« I’m not free while any woman is unfree… » : mon plaidoyer pour une sororité inclusive.

 

c3f8f7b07c3df216db8cc3f2de427105_originalDepuis des décennies, chaque 8 mars est l’occasion de dénoncer et de mettre en exergue les violences et les inégalités subies par les femmes en raison de leur genre. La Journée internationale des droits des femmes permet de comprendre que malgré les avancées importantes de ces dernières années, les femmes subissent encore la domination masculine et la violence patriarcale au niveau économique, social et politique.

A cette occasion, j’ai choisi d’un parler d’un sujet essentiel dans le combat féministe: la sororité. Je considère la sororité comme étant la base du féminisme. Selon moi, la solidarité entre les femmes est intrinsèque au combat féministe. Elle est importante pour permettre la libération et l’autodétermination de toutes les femmes. C’est un outil politique important dans la lutte contre le patriarcat car ce dernier se nourrit de la division des femmes. Le système partiarcal a pu prospérer et se maintenir pendant durant des siècles en opposant les femmes les unes aux autres.Lire la suite »

Publicités

Black Panther, le film qui redonne leurs lettres de noblesse aux femmes noires.

black_panther_still_-_split_-_publicity_-_h_2017

Wakanda Forever ! Eh oui, moi aussi j’ai été prise par l’engouement autour du film Black Panther. La superproduction Marvel qui met à l’honneur le premier superhéros noir est déjà rentrée dans l’histoire en battant tous les records d’entrée à travers le monde. Black Panther est devenu un vrai phénomène !

Je l’ai vu le week-end dernier et je n’ai pas été déçue ! Bien sûr, on peut formuler des critiques sur l’une ou l’autre chose mais globalement le réalisateur Ryan Googler a réussi sa mission de faire de Black Panther un film iconique et inspirant pour toute une génération d’afrodescendants. Selon moi, le succès du film repose sur son impact en termes de représentations pour les Noirs. En effet, comme j’en ai parlé dans un post sur Facebook, Black Panther permet aux jeunes générations d’avoir des rôles modèles positifs particulièrement les jeunes filles. En effet, Black Panther se distingue d’autres productions de la même envergure par la place importante occupée par les femmes. T’Challa est sans doute le roi du Wakanda mais les vraies héroïnes de Black Panther sont Shuri, Ramonda, Nakia et Okoye !Lire la suite »

L’impact de TLC sur ma vision du féminisme, de l’empowerment et de l’égalité des sexes.

2fde2b936a0e4a72bef11d65daabc877

J’ai toujours aimé la musique. Depuis mon plus jeune âge, elle m’a accompagné dans mes moments de joie, de tristesse et de doute. La musique a également participé à des prises de consciences importantes notamment sur la question du féminisme. Je m’en suis souvenue récemment avec la sortie du cinquième et dernier opus du groupe TLC . En effet, le 30 juin dernier, après plus de quinze ans d’absence, l’un des plus grands groupes féminins de l’histoire de la musique nous a délivré un opus éponyme. Pour les moins de vingt ans, c’est sans doute un non-évènement mais pour tous les musicophiles de ma génération c’était un retour attendu qui relève presque du « miracle » quad on connaît l’histoire de ce groupe légendaire.Lire la suite »

Interview de Milly ParKeur, rappeuse afroféministe togolaise : « On ne peut pas lutter de la même façon que les femmes blanches ont lutté chez elles, on ne vit pas dans les mêmes sociétés donc nous devons trouver nos propres modes d’actions. »

16463666_2228713377354731_476923229838055061_o

J’ai découvert récemment une jeune rappeuse  talentueuse prénommée Milly Parkeur grâce au webzine féminin togolais Tougbedze. Passionnée de rap depuis l’âge de douze ans, Milly Parkeur a décidé d’utiliser sa plume et son flow pour dénoncer les oppressions vécues par les femmes de son pays et inspirer les jeunes filles togolaises à aller au bout de leurs rêves et de leurs aspirations. Pour ces raisons, j’ai souhaité l’interviewer cette jeune rappeuse pleine de vie afin qu’elle nous parle de son parcours et de ses engagements et nous livre son regard sur la situation sur la société togolaise en matière de droits des femmes.Lire la suite »

« Chère Ijeawele ou un manifeste pour une éducation féministe » de Chimamanda Ngozi Adichie.

 

9782072721977

“Je suis convaincue de l’urgence morale qu’il y a à nous atteler à imaginer ensemble une éducation différente pour nos enfants, pour tenter de créer un monde plus juste à l’égard des femmes et des hommes.

Cet extrait du nouveau livre de Chimamanda N. Adichie intitulé “Chère Ijeawele ou un manifeste pour une éducation féministe” donne le ton. En effet, cet essai est un plaidoyer en faveur d’une éducation féministe pour tous. Rédigé sous forme d’une missive envoyée à une amie qui lui demanda des conseils afin de donner une éducation féministe à sa fille, l’ouvrage est composé de quinze suggestions dans lesquelles Chimamanda N. Adichie déconstruit les stéréotypes de genre, remet en question les normes patriarcales et donne les orientations nécessaires afin de donner une éducation dénuée de stéréotype de genre à nos enfants.Lire la suite »

BlackHERstorymonth#8 : Nanny, l’héroïne nationale jamaïcaine.

img_2092

Pour clôturer cette série d’articles « BlackHerStoryMonth », j’ai choisi de vous présenter le portrait de Nanny, une héroïne nationale jamaïcaine. Née au Ghana vers 1686 et originaire de la tribu ashanti, Queen Nanny (ou Nanny) fut capturée avec des membres de son village lors de conflits inter-tribus et fut vendue comme esclave et envoyée en Jamaïque. Elle devint par la suite une des figures majeures de la résistance des marrons jamaïcains au dix-huitième siècle. Lire la suite »