Littérature : « Maman noire et invisible » de Diariatou Kebe.

maman-noire-et-invisible-9782875571946_0

J’ai choisi de vous parler d’un ouvrage intitulé « Maman noire et invisible » de la blogueuse Diaratou Kebe, plus connue sous le nom de Clumsy Mummy. Comme le titre l’indique, ce livre a pour objet de relater les problématiques auxquels doivent faire face les mamans noires en France, le défi d’élever un enfant noir dans un monde de Blancs et de pallier au manque de représentation des mères afro-descendantes dans l’espace public français.

J’ai entamé la lecture de ce livre avec un brin de curiosité car n’étant pas encore mère je m’interrogeais sur les différents aspects de cette étape importante dans la vie d’un femme qu’est la grossesse. De plus, les questionnements relatifs à l’éducation d’un enfant noir en Occident m’ont également traversé à quelques reprises notamment en raison des crispations identitaires que nous vivons en Europe depuis plusieurs années.

Pour toutes ces raisons, j’ai commencé la lecture avec beaucoup d’intérêt et je ne fus pas déçue!

Le livre est subdivisé en trois parties dans lesquelles l’auteure nous fait part de trois étapes importantes : la grossesse, l’arrivée du bébé et l’éducation de ce dernier. Elle nous y livre astuces, bons plans et conseils pratiques afin de permettre de faire face aux « chamboulements » que peuvent entrainer l’arrivée d’un nouveau né. Elle y aborde aussi des problématiques propres aux femmes afro-descendantes et liées au cheveu et au corps noirs et de la portée politique de ceux-ci dans les sociétés occidentales.

En outre, Diaratou Kebe nous livre également sa vision de la société française et de la place que celle-ci réserve aux « citoyens issus de la diversité ». Invisibilisation dans l’espace public, racisme systémique, privilège blanc, micro-agressions, tous ces sujets sont abordés de manière franche et sans misérabilisme.

Enfin, l’auteure nous fait part de ses questionnements, de ses doutes et de ses craintes quant à l’éducation de son fils dans un monde qu’elle sait qu’il lui sera hostile. Face à ce constat, elle entame une vraie réflexion sur l’éducation des enfants noirs, sur l’importance de rôles modèles et du dialogue avec l’enfant sur la question raciale.

En conclusion, j’ai apprécié cet ouvrage, d’une part pour son ton franc, direct et humoristique, et d’autre part pour son propos décomplexé, argumenté et sincère. J’ ai appris de nombreuses choses notamment sur la grossesse car comme je l’ai rappelé précédemment, n’étant pas encore maman, ce livre a été instructif à bien des niveaux. La sacralisation de la grossesse dans la société actuelle a pour conséquence de culpabiliser beaucoup d’entre nous qui n’avons pas encore eu l’ « honneur » d’enfanter. Il est donc plaisant de lire, non pas un ouvrage moralisateur qui aurait but de prêcher la Bonne Parole, mais un témoignage qui relate de manière objective une expérience de vie sans fioritures et avec sobriété.

La question de la représentation des femmes noires dans l’espace public occidental ainsi que les discriminations subies par celles-ci est un enjeu majeur qui nécessite qu’on s’y attèle avec vigueur et courage. Dans cette perspective, « Maman noire et invisible » s’inscrit dans une entreprise de réappropriation de la parole des femmes noires. Pendant longtemps, notre parole, nos expériences, nos narrations furent confisquées, tronquées et racontées par d’autres sans notre assentiment. Il était temps que cela cesse et c’est pour cette raison que je salue la sortie de cet ouvrage qui permet à une femme noire de raconter son histoire, son vécu et son expérience de la manière la plus vraie et la plus honnête possible.

Pour terminer, la seule observation que j’aurais à formuler c’est que de nombreux sujets intéressants ont été évoqués mais n’ont pas été  approfondis à mon grand regret comme par exemple l’influence de la culture d’origine sur l’éducation d’un enfant noir en France. L’auteure l’aborde de manière succincte mais sans s’y appesantir, je suppose que c’est par souci d’aller à l’essentiel. Un deuxième ouvrage pourrait donc être l’occasion d’approfondir certaines thématiques! 🙂

Je vous conseille donc vivement de l’acheter et de le lire car au-delà d’être un livre de témoignage, « Maman noire et invisible » est, selon moi, une déclaration d’amour d’une mère à son fils. Un fils qu’elle espère voir transcender avec force, dignité et fierté les obstacles qui se dresseront devant lui. Une belle leçon de vie!

Maman noire et invisible, par Diaratou Kebe, Editions La Boîte de Pandore, 2015, 152 pages, 13,90€.

Publicités

4 réflexions sur “Littérature : « Maman noire et invisible » de Diariatou Kebe.

  1. Merci beaucoup pour cette article qui comprend si bien ce que je voulais faire passer par ce livre !
    je comprends tout à fait ton interrogation sur l’approfondissement de certains sujets : ce livre c’est d’abord la publication papier de mon blog. Blog que je tiens depuis la naissance de mon fils. Mon fils n’a que 5 ans et j’écris ce que je vis avec lui et pour l’instant la question de la transmission je n’y ai pas vraiment réfléchit c’est naturel et en même temps je commence juste à essayer de voir ce que nous pourrions améliorer …. ahahahah un second livre pourquoi pas ! merci encore 🙂

    J'aime

  2. Bonjour grâce à ces différents blogs j’arrive jusqu’à vous : évidement il est toujours difficile de se mettre dans « la peau de l’autre « …! Je voudrais rédiger un projet photos sur les femmes d’Afrique en France dans leur quotidien . J’habite Paris et peut être seriez vous un excellent 1er contact et intermédiaire . Bien amicalement et notre amour maternel n’a pas de couleur
    Law

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s